Au château de Barbet, je réussis à dépasser les 500 points.

Les 13 et 14 juin 2017, le château de Barbet à Lombez nous recevait pour la deuxième fois. Ce chateau au coeur du Saves impressionne et donne à ma réussite une autre dimension. J’aime bien les chateaux et pour faire une rencontre de scrabble en deux jours rien de mieux qu’un château.

Mardi 13 juin après midi, la première partie dans une salle à l’étage, donne une atmosphère studieuse pour 20 coups avec trois scrabbles dans les premiers coups. L’addition est plutôt lourde, 230 points avec BOULISME- ARDOISEE – et PERSUADA. en plus au cinquième tirage une lettre chère W restitut  AWALE  72 points. Les cinq premiers coups marquent déjà 318 points. cette partie se terminera sur un score de 889 points, c’est avec le Y seconde lettre chère que l’on trouve dans le mot ROYAL  48 points. Rien d’étonnant dans un château. Ensuite,  un tournoi de classique a prolongé l’après midi, 14 joueurs ont manipulé les caramels sous le contrôle d’un chronomètre. Les résultats partent dans le fichier de la fédération et c’est le buffet préparé par Christiane DARROUS Présidente du Scrabble en saves 32 et partagés par les scrabbleurs.

Le lendemain Mercredi 14 juin, à 10 H 30 commence la seconde partie. Je suis en forme, la chaleur arrive sur le parc mais la salle a gardé la fraîcheur de la nuit. Le premier tirage sort une lettre chère. Le Y qui m’offre un bon score par rapport au mot choisi YOGA. C’est de cela que j’ai besoin pour mieux me concentrer. Mais les tirages ne m’accordent pas de marquer des points suffisants pour bien partir. ROTEUSE – SOUTENU deux scrabbles que je loupe, 147 points envolés. Il faut que je m’accroche car je veux arriver à plus de 400 points. le sixième coup sort le X et pourquoi je passe devant.  Bien placé fait EX deux fois et rapporte 62 points. Il est sur le E de débitée et le E de roteuse. Joli coup, mais vais je arriver à mes 400 points. Au 10 ème coup je tente ma chance avec MINIERE, un scrabble à ma portée 73 points. Puis après quelques scores moyens mais qui s’additionnent, le W me sauve la mise avec EWE que je pose deux fois jusqu’au mot TWEED. Le Z m’échappe à cause d’une faute d’orthographe à TANEZ, non c’est avec deux N et le Z est perdu. ZUT sera choisi. Mince alors je sais que j’approche des 400 points et surprise je déroule ATTELAI à la place de ETALAIT, voyez à gauche de la grille. 63 points à mon actif tout de même. C’est fini, je respire et mon score dépasse mes espérances 510 points pour une partie en 21 coups et 989 points. Ouf je savoure ma meilleure grille depuis que je dévore le scrabble chaque mardi à la mezzanine, à chaque festival, et le soir à la maison. Voilà, les lettres chères, les case rouges, les bleues foncées, les roses et deux scrabbles finissent par payer un jour. C’est arrivé au château de Barbet, un 14 juin 2017.

Dehors c’est presque la canicule, Nous prenons le repas gersois, Salade de gésiers, Poulet frites, dessert sucré au choix.

A 15 heures c’est la dernière partie. Cet après midi je reste sur ma victoire, je garde mon bonheur le plus longtemps possible. Je suis volontaire pour ramasser les bulletins.

Au château de Barbet, ces rencontres annonçaient la fin de la saison de scrabble. L’été arrive, les vacances sont proches, la vie associative, comme la vie professionnelle s’arrête. Rendez-vous à la rentrée de septembre pour un nouveau départ en série 6. Bonnes vacances. GERARD

 

3 réponses

  1. bravo Gérard pour ta ténacité! tu as très bien décrit ton implication et c’est vrai que partant dernier au début tu as fait d’énormes progrès en quelques mois!
    à bientôt, peut-être à Vacanciel à samatan où nous allons nous réunir à partir du mardi 4 juillet de 16h à 18h pour jouer tous les mardis en classique et proposer aux vacanciers de l’ établissement une animation en salle climatisée!

  2. Merci pour vos compliments qui me touchent.
    Je pense m’organiser pour les séances du mardi à vacanciel.
    Sachez qu’il y a des Vélos à Assistance Electrique à votre disposition tout l’été à Vacanciel, une idée qui peut faire son chemin auprès de vous, sans jeu de mot…
    A bientôt
    Gérard

Laisser un commentaire